Nom: Singe Hurleur
Taille :de 60 à 90 cm
Longévité : Ils peuvent vivre jusqu’à 25 ans
Caracteristique: Le singe hurleur doit son nom aux longs cris poussés par les mâles lorsqu'ils veulent affirmer leur présence sur leur territoire. Ce cri peut être entendu à plus de 8km de distance. C'est un singe diurne et arboricole. Ils vivent en petite colonies d'une vingtaine d'individus. Il se nourrit principalement de jeunes feuilles, de fruits et de fleurs. Il s'agit du cri le plus reconnaissable du Costa Rica.On le trouve dans toute l'amérique centrale jusqu'au nord de l'amérique du sud. Le singe hurleur, contrairement aux autres singes présents au Costa Rica, est relativement calme. Il s'agite peu et se déplace avec lenteur mais agilité dans les arbres. On le considère souvent comme "apathique". D'après une étude récente, les temps de locomotion d'un singe hurleur se répartissent entre: se reposer 66%, se nourrir 16% et se déplacer 18%. Il passe d'ailleurs plus de la moitié de son temps assis.Les mâles sont matures sexuellement à partir des 42 mois et les femelles à 36 mois. La gestation dure 186 jours et il n'y a pas de saison précise pour la reproduction, les naissance ont lieux totue l'année. Les mères donnent naissance généralement à un seul bébé qui dépendra de sa mère pendant au moins 18 mois. Il restera accroché au ventre de sa mère de 2 à 3 semaines. A la naissance, la queue préhensile n'est pas fonctionnelle et ne pourra être utilisée qu'à partir de 2 mois.
Identification: Les singes hurleurs font partis des animaux les plus bruyants du monde, quand on les entend on s’attend à voir des singes de la taille d’un gorille ! Pas du tout, ils ne mesurent que de 60 à 90 cm ! Il se nourrissent principalement de fruits et de feuilles.Peu actif, il vit généralement en petit groupe, d’une dizaine d’individus au maximum.La présence de l’homme ne les gêne pas du tout, il ne sera pas rare de les voir au dessus d’un arbre au bord de la plage ou de passer à côté de votre lodge ou à côté de votre hôtel. Les moments où ils se déplacent sont principalement tôt le matin et en fin d’après midi, le bruit du mâle vous rappellera leur présence. Ils empruntent généralement toujours le même chemin à travers les arbres. La déforestation dans les années 70 a été très dommageable pour leur survie, fort heureusement depuis des années le Costa Rica a réussi à inverser ce phénomène et aujourd’hui ces singes font parti de notre environnement.Ici on les retrouve partout, de la côte Caraïbes à la côte Pacifique et dans toute la vallée centrale exceptée en altitude. Ils peuvent vivre jusqu’à 25 ans.
Photo